Votre assurance automobile vous coûte trop cher ? Cette dépense coûte en moyenne 600 euros aux foyers français. Pourtant ils existent des moyens simples de faire des économies sur vos factures. Voici des astuces qui vous permettront de payer votre assurance auto moins cher.
 

Choisir la bonne voiture

 
Le tarif d’une assurance n’est pas le même pour tous les types de véhicules. Une voiture sportive ou avec beaucoup de chevaux sous le capot vous coûtera plus cher à assurer qu’une petite citadine. Le nombre de chevaux fiscaux est déterminant dans le prix de votre cotisation. Moins vous en aurez moins vous paierez. De même assurer une voiture diesel coûte plus cher qu’une voiture essence ou hybride.
 

Eviter les accidents

 
Plus facile à dire qu’à faire ! Un accident responsable va influencer votre bonus/malus. Celui-ci est primordial dans le tarif de votre assurance. Un jeune assuré paiera bien plus cher qu’un conducteur expérimenté n’ayant eu aucun accident responsable. Il faut savoir qu’il faut 13 ans sans accident pour un conducteur sans malus pour atteindre le maximum de bonus, à savoir 0,50.
 
Si vous êtes responsables d’un accident impliquant des dégâts minimes, tel qu’une rayure, un phare cassé ou tout autre dégât du même style, il peut parfois être plus judicieux de ne pas déclarer le sinistre. Prendre à votre charge les réparations vous permettra d’éviter un malus que vous risquez de payer pendant plusieurs années.
 

Passer au tiers

 
Si votre voiture commence à se faire vieille et qu’elle affiche un peu de kilomètres au compteur, l’assurance tous risques peut devenir totalement excessive. Les spécialistes préconisent de passer au tiers dès que votre voiture a plus de 5 ans. En passant sur une couverture au tiers, vous pouvez espérer payer jusqu’à 2 fois moins cher votre assurance. Il faut savoir que l’assurance au tiers ne couvre pas les dommages subis par vous. Et vous n’êtes pas couverts en cas de destruction de votre véhicule (incendie, catastrophe naturelle, tempête…) ou de vol. Si l’assurance au tiers vous paraît insuffisante, sachez qu’il est toujours possible de souscrire des garanties supplémentaires, comme la garantie du conducteur étendue ou la protection juridique. Vous pouvez également souscrire à une formule intermédiaire, parfois appelée assurance Tiers + Vol / Incendie.
 

Augmenter sa franchise

 
La franchise est la somme à la charge de l’assuré dans le cas où survient un sinistre. Lors de votre souscription à un contrat d’assurance vous avez généralement le choix entre plusieurs formules. La franchise peut être différente suivant les formules. Moins vous aurez de franchise, plus votre cotisation sera élevée.
 

S’assurer au kilomètre

 
Si vous roulez peu avec votre véhicule, sachez que certaines assurances vous proposent des formules adaptés à votre besoin avec à la clé une réduction pouvant aller de 10 à 20% sur votre cotisation. Il faut pour cela que votre nombre de kilomètres parcourus par an se situe entre 4000 et 10000. Attention cependant en cas de dépassement du plafond de kilomètres l’assurance peut vous facturer une surprime qui peut être plus ou moins élevée selon les cas.
 
Certaines assurances proposent également une formule adaptée à vos déplacements. Un boitier GPS vous est alors fourni lors de votre souscription, vous devrez l’installer dans votre voiture. L’assureur enregistrera ensuite le nombre de kilomètres que vous aurez parcouru et affinera votre prime. Cette solution peut vous permettre d’économiser jusqu’à 10 % de votre prime.
 

Protéger son véhicule

 
Plus votre voiture sera en sécurité, plus votre assurance sera basse . Si votre véhicule stationne régulièrement dans la rue, elle a plus de chance de se faire dégradée. Avoir un box fermé ou un garage est un grand plus pour faire baisser votre facture d’assurance. Équiper votre véhicule d’un système antivol peut également influer sur le montant de votre prime.
 

Payer en une seule fois

 
Il arrive fréquemment que les assureurs vous facturent des frais supplémentaires si vous avez choisi de payer votre cotisation au mois ou au trimestre. Ces frais peuvent représenter de 3 à 8 % de votre cotisation ! Le paiement de votre prime en une seule fois vous permettra d’éviter ce genre de frais.
 

Limiter les déplacements professionnels

 
Vous paierez votre assurance auto moins cher si vous n’utilisez pas votre véhicule pour vous rendre à votre travail. Si vous prenez toujours les transports en commun pour aller travailler, n’hésitez pas à déclarer uniquement vos trajets personnels lors de votre souscription.
 

Changer d’assurance

 
La meilleure façon de payer votre assurance auto moins cher est de changer d’assurance. Rien de mieux que de faire jouer la concurrence pour avoir les meilleurs tarifs. Attention cependant pour changer d’assurance, il faut que votre contrat ait au minimum un an dans chez votre assureur actuel. A partir de ce délai-là libre à vous de partir quand bon vous semble.
 
En tant que nouveau client profitez en pour demander une offre promotionnelle ! Vous ne devriez pas avoir de mal à obtenir 2 mois offerts sur votre cotisation. Cette offre se retrouve pratiquement chez tous les assureurs.
 
Pourquoi ne pas tester les assurances en ligne ? Les tarifs y sont souvent bien plus avantageux que dans les assurances classiques pour un service équivalent. Les principaux acteurs se nomment Direct-Assurance ( une offre de bienvenue est disponible sur cet article ), Amaguiz (filiale de Groupama) ou encore Euro-Assurance.
 

Faire un devis dans une autre assurance

 
Si vous ne souhaitez pas changer d’assurance, un devis d’un concurrent avec un montant inférieur à votre cotisation actuelle pour les même conditions devrait être suffisant pour faire baisser la vôtre. Par contre cela nécessite un déplacement de votre part à l’agence de votre assureur. Si vous souhaitez faire un devis sur internet évitez de passer par les comparateurs d’assurance ( LeLynx, LesFurets, AssurLand…). Vous obtiendrez de meilleurs tarifs en passant directement par les sites des assurances.