Le Crowdlending vous connaissez ? Venu tout droit des Etats-Unis, ce phénomène est en train de prendre de plus en plus d’ampleur en France ces dernières années en permettant à des particuliers de profiter de placements avantageux. Les plateformes de Crowdlending permettent en effet à tous les particuliers qui ont un peu d’argent à investir de financer d’autres particuliers ou des projets professionnels. Aider à un développement commercial d’une entreprise ou un achat de matériel, financer un déménagement de local, obtenir les fonds nécessaires pour embaucher du personnel supplémentaire… Pour un médecin, une boulangerie, une agence immobilière… Les possibilités d’investissement sont nombreuses et les taux sont généralement très alléchants.
 
 

Comment ça marche le Crowdlending ?

 
Le Crowdlending définit un prêt réalisé sous forme de financement collaboratif. Un prêt est réalisé par un ensemble de prêteurs. Là où avant ce rôle était exclusivement réservé aux banques, il est maintenant ouvert au grand public depuis la loi Macron. Les personnes qui adhèrent à un projet peuvent maintenant y prendre part en prêtant leur argent.
 

Investir de l'argent grâce au crowdlending

Le Crowdlending, l’avenir de l’investissement ?


 
On distingue 2 types d’emprunteurs.
 

Les particuliers

 
Un particulier est à la recherche d’un prêt pour financer un projet personnel : un achat, un besoin de trésorerie, un voyage… Il fait une demande de prêt sur la plateforme de crowdlending concernée (en fait il n’y a qu’une, vous la découvrirez plus bas) en fournissant des pièces justificatives. La plateforme vérifie que tout est conforme et que le client n’est pas fiché à la banque de France, puis donne sa réponse sous 2 jours ouvrés. Si tout est en règle il reçoit son prêt normalement comme avec un organisme bancaire traditionnel. Sauf que derrière ce sont d’autres particuliers qui ont financé son prêt, et qui bénéficient des intérêts qui en découlent.
 

Les petites et moyennes entreprises

 
Une entreprise a un besoin de financement pour un projet qui concerne son activité. Cela peut être un changement de local, une augmentation de stock, l’embauche d’un nouveau salarié, la mise en place d’un site web… Les exemples sont nombreux et variés. L’entreprise monte un dossier auprès d’une plateforme de crowdlending. Ce dossier nécessite généralement de fournir des informations pour présenter l’entreprise et son activité, et l’utilisation du prêt. Le bilan comptable au cours des dernières années est aussi demandé. Ce dossier est ensuite soumis à un jury d’experts qui déterminera si les conditions sont réunies pour que la levée de fonds ait lieu. Une fois le dossier validé par les experts, le projet est mis en ligne.
 
Les internautes peuvent ensuite investir simplement sur les projets. Certaines plateformes imposent un taux en fonction du risque encouru. D’autres permettent aux internautes de définir eux même le taux auquel ils souhaitent prêter, souvent en mode « enchère inversée ». Dans ce cas le taux est bien évidemment présent dans une plage limité (généralement compris entre 5 et 10%). Vous pourrez être tentés de mettre un taux élevé pour obtenir plus de rendement pour votre épargne. Mais une fois la levée de fond clôturée, l’entreprise qui emprunte validera ses contrats un à un en fonction du taux en commençant par les taux les plus bas. Si votre proposition de taux est trop élevée pour l’entreprise, elle risque donc de ne pas être retenue.
 
Si la levée de fond n’aboutit pas, le prêt n’est pas délivré. Ce type de cas est assez rare car les plateformes sont actuellement en pleine croissance et la demande est assez forte. Chaque mois ce sont plusieurs milliers d’euros qui sont prêtés à des PME. Si la levée de fond est finalisée, chaque prêteur recevra par mail un contrat signé par l’entreprise concernée où sera indiqué précisément la durée de son prêt, le taux, le montant prêté et la somme qu’il touchera. Vous voilà à la place des banquiers !
 

Quels sont les avantages du Crowdlending ?

 
Pour les emprunteurs, le Crowdlending offre un accès simplifié aux financements. Plus besoin de prendre rendez vous avec votre banquier, ou de remplir un dossier, ce temps là est révolu. Tout se fait en ligne en toute simplicité. S »il est validé le prêt se réalise en quelques jours, alors qu’il faut généralement attendre plusieurs semaines minimum avec une banque. Les entreprises qui souhaitent emprunter voit également leur visibilité augmentée grâce à la présentation de leur projet et de leur activité.
 
Pour les investisseurs, ces plateformes offrent la possibilité de profiter d’un placement à rendement élevé et immédiat. En effet vous pouvez espérer obtenir des taux compris entre 4 et 8% en moyenne sur des périodes allant de 6 mois à 4 ans suivant les dossiers. Autant dire qu’on est loin, très loin des 0,75% de rendement du livret A… L’autre avantage est la simplicité d’utilisation des sites de Crowdlending. Il vous suffit juste de vous inscrire, de transmettre par voie électronique les justificatifs demandés (généralement une photocopie de votre carte d’identité, un justificatif de domicile et un RIB), de créditer votre compte et c’est tout! Libre à vous ensuite de choisir le dossier qui vous intéresse le plus et sur lequel vous souhaitez investir votre argent. Chaque projet dispose d’un temps limité pour obtenir le montant du prêt. Si la somme n’est pas atteinte au bout du délai imparti, le prêt n’est pas délivré. Dans la pratique cela arrive très rarement, car la croissance de ces sites est tellement forte que rares sont les projets qui ne sont pas financés.
 

Quels sont les risques du Crowdlending ?

 
Comme dans tout investissement, il y a un risque. Le principal risque ici est la perte de votre investissement en cas de faillite de l’entreprise qui a souscrit au crédit. Ce risque est diminué dans le fait que les entreprises qui sont choisies pour être financées sont généralement triées sur le volet par un jury d’experts. Les site de Crowdlending luttent tant qu’ils le peuvent pour se prémunir contre les arnaques ( présentation d’un projet fictif pour masquer une situation de trésorerie dégradée, comptes non publiés, emploi des sommes collectées non vérifié etc… ). Pour rassurer les investisseurs, certaines plateformes proposent même une assurance anti-impayé, valable sous certaines conditions. En tout cas un seul mot d’ordre pour prévenir de tout risque: privilégiez les micro-prêts sur plusieurs projets plutôt que de tout investir sur un seul et même projet.
 
Les défauts de paiement peuvent également arrivés. Certaines plateformes ont d’ailleurs un service de recouvrement pour gérer ce genre de situation. Malgré l’analyse des experts et un bilan comptable stable, une entreprise n’est jamais à l’abris d’un coup dur. Cela peut arriver à n’importe qui. Ces aléas sont généralement pris en compte avec le taux du crédit. Plus le taux est grand, plus le risque est élevé.
 

Quelles sont les principales plateformes de Crowdlending ?

 
Voici une liste des principales plateformes de Crowdlending qui ont le droit d’exercer en France. Elle ont toutes eu leur agrément en tant qu’intermédiaire en financement participatif par l’ORIAS. Cet agrément est obligatoire pour pouvoir exercer en France.
 

Younited Credit

 
Younited Credit (auparavant dénommé Prêt d’Union) est la seule plateforme de Crowdlending à proposer des crédits à la consommation à destination des particuliers. On peut d’emprunter entre 3.000 euros à 40.000 euros sur une durée de 24, 36, 48, 60 ou 72 mois quel que soit le projet (auto-moto, travaux, vacances, trésorerie …). La demande de crédit est à réaliser sur Internet et sera traitée selon la règle du « premier arrivé premier servi ». Cependant, pour accélérer l’obtention du financement, le client peut compléter sa « fiche projet » afin d’obtenir un maximum de « votes Prêteurs ». Des frais de dossiers sont prélevés lors du déblocage des fonds, et qu’il faut donc en tenir compte dans le montant du financement demandé. Le remboursement anticipé est possible et gratuit à tout moment (avec un minimum équivalent à trois échéances s’il est partiel).
 
Younited credit
 
Contrairement aux autres plateformes, Younited Credit ne peut proposer ses solutions d’investissement qu’à un public averti. Les investisseurs doivent ainsi être catégorisés comme « professionnels » en respectant plusieurs conditions édictées par l Autorité des marchés financiers, notamment en détenant un patrimoine financier significatif (500.000 euros) ou en étant « actif » sur les marchés boursiers. Les conditions pour prêter son argent sur Younited Credit sont donc très, voire trop, sélectives
 
Younited Credit a mis en place une échelle de risque définie par des scores A, B et C pour les emprunteurs. Les emprunteurs de score A présentent un niveau de solvabilité supérieur aux emprunteurs de score B qui eux-mêmes présentent un niveau de solvabilité supérieur aux emprunteurs de score C. Il n’y pas de frais d’ouverture de compte, de droit d’entrée, de droit de garde ou de fermeture de compte. Des frais de gestion sont prélevés sur les fonds équilibrés et sur le fonds dynamique, qui sont reflétés dans la valeur de la part des fonds.
 
Adresse du site : http://www.pret-dunion.fr/
 

Unilend

 
Unilend revendique 16 millions d’euros de crédits accordés par 9000 prêteurs actifs au profit du 208 entreprises depuis deux ans. Cet acteur du prêt aux entreprises s’adresse aux sociétés immatriculées au Registre du Commerce et des Sociétés ayant clôturées au moins 3 exercices comptables. Ce sont les particuliers prêteurs qui proposent le taux de crédit qu’ils souhaitent. Le porteur de projet, quant à lui, choisit ses prêteurs en fonction du montant souhaité et des taux annoncés. Les prêts proposés ont une durée comprise entre 2 et 5 ans. La plateforme prélève immédiatement une commission de 4 % du montant total prêté à laquelle s’ajoute chaque année 1 % du capital restant dû.
 
unilend
 
Les projets proposés sur Unilend sont nombreux : un achat de stock, de machines, d’un local, une embauche, un développement d’activité… Les entreprises sont issues des quatre coins de la France. Pour chaque projet on trouve une description de l’entreprise, de son projet, de la façon dont le prêt va être remboursé et les comptes financiers des trois dernières années.
 
Côté statistiques, seulement 1,2% des demandes de financement ont été proposées à la communauté composée de plus de 30000 prêteurs. Les montants empruntés sur la plateforme sont assez élevés, on trouve souvent des projets supérieurs à 100000 euros. Le taux d’intérêt moyen des prêts effectués sur Unilend est de 8,30% / an. Parmi les 250 projets financés on trouve cependant quelques cas d’entreprises en liquidation ou redressement judiciaire, ou en recouvrement.
 
Adresse du site : http://www.unilend.fr
 

Credit.fr

 
La plateforme de prêt aux entreprises Credit.fr s’adresse principalement aux sociétés existantes depuis plus de 4 ans. Les taux des prêts sont compris entre 3,40 % et 8,70 % et sont déterminés par l’équipe en fonction des risques inhérents au projet et à la durée d’emprunt. La commission est de 3 % du financement obtenu, uniquement en cas de succès de la collecte. A cela s’ajoute une commission annuelle de 1 % sur le capital restant dû.
 
credit.fr
 
On trouve toute sorte de projets sur Credit.fr : Acquisition de matériel pour une entreprise parisienne, Renouvellement d’un outil de travail pour une boucherie bretonne, Aménagement d’un bateau de promenade pour une entreprise du Sud de la France, Travaux de rénovation d’un restaurant bayonnais… Les projets sont aussi nombreux que variés.Pour chaque projet, on trouve une présentation de l’enteprise, de son projet, une synthèse financière des deux dernières années.
 
La plateforme se compose de plus de 4000 prêteurs inscrits pour une cinquantaine de projets financés. Le nombre de dossiers retenus est inférieurs à 1%. Pour le moment il n’y a pas eu d’incidents d’impayés sur Credit.fr .
 
Adresse du site : http://www.Credit.fr
 

Lendix

 
Créée en 2014, Lendix a su s’imposer dans le paysage du Crowdlending en proposant des prêts compris entre 15 000 et 1 000 000 €, sur des durées de 18 à 48 mois. La commission facturée s’élève à 3 % du montant emprunté. A cela s’ajoute une commission de gestion de 1 % de l’échéance mensuelle.
 
lendix
 
La plateforme compte plusieurs millions d’euros prêtés. Moins de 1% des demandes de financement sont retenues par les analystes. Plus de 8000 prêteurs actifs, composés de particuliers et d’institutionnels, sont inscrits sur Lendix. Le taux moyen de prêt est de 6,46 %. Le nombre de défaillances de paiement avoisine les 1%.
 
les projets disponibles sur Lendix sont assez conséquents, les demandes de fonds atteignent souvent plusieurs centaines de milliers d’euros. On y trouve par exemple : L’ouverture de filiales et franchises d’une chaîne de restaurants de Sushi, L’acquisition de stocks de matières premières pour une société qui produits des canapés, ou l’embauche de 20 commerciaux pour une entreprise spécialisée dans la vente de produits gastronomiques… Chaque projet est accompagné d’une description de l’entreprise et de son activité, d’un bilan financier sur les 3 dernières années et un avis d’un analyste de la plateforme.
 
Une offre de bienvenue est disponible dans l’article sur Lendix.
 
Adresse du site : http://www.lendix.com
 

Bolden

 
Créée en 2014, la plateforme de Crowdlending Bolden permet d’obtenir un prêt entre 20 000 et 400 000 € sur des durées de 12 à 60 mois. Les taux proposés sont compris entre 3 % et 9 %. La commission du site s’élève à 3, 4 ou 5 % de la somme prêtée. Les frais de fonctionnement annuels sont de 1% du capital restant dû sur les prêts effectués. Ce prélèvement est réalisé à la source. Les frais sont offerts pour toute souscription d’un Pack Financeur.
 
bolden
 
Les projets proposés sur Bolden sont variés : Développer l’activité d’une agence immobilière d’Ile-De-France, Achat de matériel d’un site e-commerce de Midi-Pyrénées, Financer une campagne de publicité d’une agence de voyage parisienne… Pour chaque projet on trouve une description de l’entreprise, de son activité, et la présentation de son bilan comptable. On trouve également une analyse d’un expert Bolden quant à la capacité de l’entreprise à rembourser son prêt.
 
Une vingtaine de projets ont pour le moment été financés sur Bolden. Le taux de sélectivité des dossiers est de 1,2% . Aucun projet financé n’a été défaillant.
 
Une offre de bienvenue est disponible dans notre article sur Bolden.
 
Adresse du site : http://www.bolden.fr
 

PretUp

 
La plateforme de financement participatif Pretup propose des prêts de 10 000 à 20 000 € sur des durées de 1 à 5 ans. Les taux sont compris entre 6 et 11 % et la commission est comprise entre 3 et 5 % de la somme collectée en cas de succès. Créée en 2015 elle compte aujourd’hui un peu plus de 2500 prêteurs inscrits pour une quarantaine de dossiers financés.
 
pretup
 
Le taux de sélectivité des projet est d’environ 5% des demandes de financement. Le taux moyen de prêt sur Pretup s’élève à 8%/an. Il n’y a actuellement pas eu d’impayés sur la plateforme.
 
Voici quelques exemples de projets à financer sur Pretup: Lancement d’un site de vente privée parisien, Renouvellement d’équipement d’une entreprise du batiment du Pas-de-Calais, Rénovation d’un restaurant bordelais…
 
Adresse du site : http://www.Pretup.fr
 

Lendosphère

 
Lendosphère se différencie des autres plateformes de Crowdlending en ne proposant que des projets en rapport avec le développement durable et plus particulièrement l’énergie renouvelable. Les taux d’intérêt des dossiers présentés sont compris entre 4% et 8%. Ces taux sont fixés en fonction de l’analyse comptable et financière du projet et de l’emprunteur, ainsi que de la durée du prêt. Il n’y a aucun frais ni commission pour les prêteurs. Pour chaque projet on trouve une description de l’entreprise, du projet à financer, le bénéfice environnemental et les modalités de remboursement.
 
lendosphere
 
La majorité projets proposés sur Lendosphère concerne la construction d’éoliennes un peu partout en France, mais on trouve également la construction d’une centrale solaire au Bénin ou encore le financement d’un réseau solaire innovant au Sénégal…
 
Coté statistiques, la plateforme compte plus de 3000 inscrits pour une trentaine de projets financés. Depuis sa création en 2015 il n’y a pas eu de problème d’impayé. Les projets proposés nécessitent souvent un financement de plusieurs centaines de milliers d’euros. Malgré cela les fonds sont toujours levés.
 
Adresse du site : https://www.lendosphere.com
 

Lendopolis

 
La plateforme Lendopolis met en avant son partenariat avec l’Ordre des experts-comptables. Cela permet d’attester des informations financières des porteurs de projets et de contrôler les affectations des fonds obtenus. Les experts financiers de la plateforme effectuent également leurs propres analyses avant de présenter les différents projets aux investisseurs. Le rendement du prêt sera déterminé en fonction de la note de risque ainsi fixée par le site (A+, A, B+, B ou C) et de la durée de remboursement (entre 2 et 5 ans). A noter qu’il n’y a aucun frais pour les prêteurs.
 
lendopolis
 
Lendopolis se compose de 3500 membres prêteurs qui ont déjà financé un peu moins d’une centaine de projets. La plateforme compte 5 entreprises en défaillance de paiement depuis le début de son activité.
 
Parmi les projets présentes sur Lendopolis on trouve la rénovation d’un restaurant italien situé à Paris, le lancement d’un logiciel d’un éditeur d’applications informatiques dans le domaine du transport, ou encore le financement d’un logiciel pour favoriser l’emploi des handicapés… Pour chaque projet on trouve une description détaillée de l’entreprise et de son projet, ainsi que le bilan financier réalisé par un analyste financier de la plateforme.
 
Adresse du site : https://www.Lendopolis.com
 

Prexem

 
La plateforme de financement participatif Prexem créée en 2014 met en avant un fond de protection destiné à rassurer les prêteurs face au risque de défaillance de l’emprunteur. Sur chaque prêt octroyé, Prexem prélève en effet, en sus des frais, une cotisation forfaitaire de 0,50% qui vient alimenter le fond. En cas de défaut de remboursement d’une entreprise, les particuliers prêteurs pourront percevoir un dédommagement dans la limite d’une quote-part du prêt et à concurrence du montant disponible sur le fonds. Ce montant est déterminé et communiqué dès la présentation de projet.
 
prexem
 
Lors de sa réception, chaque projet est ainsi classifié suivant un niveau de risque (A+, A, B+, B et C) et un indice de solvabilité qui détermine le montant maximal de protection (plus le risque est faible plus la protection sera importante). C’est également lors de cette évaluation que Prexem attribue le taux d’intérêt applicable à chaque projet. A noter que la plateforme ne facture aucun frais pour le prêteur.
 
Prexem compte actuellement une vingtaine de projets financés pour un taux moyen de 7,38% / an. Il n’y eu pour le moment aucun défaut de remboursement.
 
Parmi les projets proposés sur Prexem on trouve le développement commercial d’un ferme de Touraine, L’amélioration de boutiques de prêt-à-porter corse, ou encore l’acquisition d’un camion frigorifique pour un restaurant lillois… Pour chaque projet on trouve une présentation de l’entreprise, de son activité, de son projet, de ses capacités de remboursement et les résultats comptables. Une analyse d’un expert Prexem est également présente.
 
Adresse du site : https://www.Prexem.com
 

PretGo

 
Avec Prêtgo vise à soutenir et stimuler le développement de l’économie locale tout en permettant aux particuliers de réaliser des investissements solidaires et lucratifs. Le site se définit comme la Communauté des Prêteurs et des Emprunteurs. Prêtgo propose une sélection des projets à financer pour des montants compris entre 30 000 et 300 000€ sur une durée de 2 à 5 ans. Il n’ya aucun frais de gestion à la charge du prêteur.
 
pretgo
 
Nous n’avons malheureusement pas eu accès aux statistiques de la plateforme.
 
Les projets disponibles sur PretGo sont assez variés : La réalisation de travaux dans une fromagerie bretonne, la construction d’un ferme maraîchère dans les Cotes d’Armor, ou encore la location d’une agence immobilière parisienne… Chaque projet est détaillé avec une présentation de l’entreprise, du projet à financer, des éléments financiers qui permettent de voir la solvabilité de l’emprunteur.
 
Adresse du site : http://www.pretgo.fr
 

Tributile

 
Tributile est une plateforme de prêt rémunéré ou non rémunéré destinée aux entreprises et associations. Les entreprises peuvent emprunter à partir de 5.000 euros sur une période de 6 à 60 mois. Le taux d’intérêt est fixé librement entre la plateforme et l’emprunteur et varie de 0 à 8%. La sélection des dossiers et l’analyse financière se fait en interne et des professionnels sont consultés au cas par cas. Le service est totalement gratuit pour les prêteurs, qui peuvent ouvrir un compte et prêter à partir de 20 euros. La plateforme se rémunère 1% sur les fonds levés et prélève une prime de 3 € par prêteur, dans la limite de 6% des fonds levés.
 
Tributile
 
Fondée en 2015 la plateforme est encore jeune et ne compte pour le moment que quelques projets financés (moins de 10) pour zéro défaillance.
 
Voici quelques exemples de projets que l’on peut trouver sur Tributile : la réalisation de travaux de rénovation d’une brasserie du Pas-De-Calais, Faire évoluer le site web d’une assurance solidaire du Nord, ou le recrutement d’un commercial d’une radio parisienne… Chaque projet est accompagné d’une présentation vidéo, d’une présentation de l’entreprise, de ses motivations, de ses capacités de remboursement, et de commentaires des prêteurs.
 
Adresse du site : https://tributile.fr/
 

PretStory

 
Créée en 2015, la plateforme de Crowdlending PrêtStory est née de la concertation d’entrepreneurs, de chercheurs et d’experts sectoriels, désireux de créer une plateforme plus proche des profils de porteurs de projets et des attentes des prêteurs. Le mode d’investissement choisi est le système d’enchères inversées. PrêtStory, selon la note globale affectée au projet, préconise un taux d’intérêt. Les prêteurs décident eux-mêmes des taux auxquels ils proposent d’investir dans les projets. Les offres retenues en cas de dépassement du montant attendu sont celles les plus avantageuses pour l’emprunteur. Une particularité, PrêtStory permet le prêt à taux zéro avec un plafond rehaussé à 4000€, pour les mécènes. Elle est à la charge du porteur du projet exclusivement. Il s’agit d’une commission sur la totalité du montant du prêt. Le pourcentage varie de 3,2% à 5 % selon les montants empruntés. À cela, une commission de 1% sur l’encours permet de financer la gestion des dossiers de prêts.
 
PretStory
 
Nous n’avons malheureusement pas accès aux statistiques de la plateforme.
 
Voici quelques exemples de projets que vous pourrez trouver sur PrêtStory: Participer au financement de 3 centrales photovoltaïques dans le sud de la France, Financer le développement commercial d’une animalerie de Haute-Garonne, Prêter pour aider à l’aménagement d’un laboratoire de pâtisserie dans le Midi-Pyrénées…
Pour chaque projet on trouve une description de l’entreprise et de son activité, du porteur du projet, des données financières, d’une discussion entre les membres du site et le responsable du projet, des témoignages ainsi qu’une note délivrée par PrêtStory.
 
Adresse du site : https://www.pretstory.fr/
 

Conclusion

 
Nul doute que les plateformes de Crowdlending vont devenir incontournables dans les années à venir pour tous les particuliers à la recherche d’un bon placement pour leur épargne. Ce phénomène est en pleine croissance en France. Les sommes investies augmentent d’années en années. Les demandes de financement se multiplient. Il faut cependant être conscient des risques avant d’investir dans ce type de placement. Bien se renseigner sur l’entreprise, regarder les analyses des experts et diversifier ses placements sont les maîtres mots dans ce genre d’investissement. Et vous ? Avez-vous déjà tester ces plateformes ? Quelles sont vos meilleurs placements ? Combien cela vous rapporte-t-il ? Avez-vous déjà eu une mauvaise expérience ?